Pinnawela est un beau village sur les rives d’une rivière près de Kegalle, une ville qui se situe entre Colombo, la capitale commerciale et Kandy la capitale culturelle.

C’est aussi un orphelinat regroupant le plus grand troupeau d’éléphants en captivité au monde. Il abrite de nombreux bébés éléphants, ainsi que des éléphants aveugles ou boiteux.

L’espèce Sri Lanka Elephas Maximus Maximus est le plus grand  éléphant asiatique, il présente des taches sans couleur de peau sur ses oreilles, le visage, le tronc et le ventre. Ils sont les plus sombres de tous les éléphants asiatiques. Voir grand troupeau de mastodontes est une grande expérience.

En Février 2011, l’orphelinat des éléphants de Pinnawela a enregistré la naissance du 55e bébé éléphant depuis son existence, il y a 40 ans. Le nombre s’élève à 86, depuis le dernier recensement.

L’orphelinat a été fondé en 1972 dans le parc national Wilpattu, et a été transféré en 1976 dans une plantation de cocotiers de 10 hectares sur les rives de la rivière Mahaoya. Le troupeau va à la rivière deux fois par jour, les ébats du troupeau dans la rivière sont réputés comme une “chose à ne pas manquer” pour les visiteurs.

Le programme d’élevage dans l’orphelinat a été lancé en 1982. L’élevage a débuté avec deux mâles et trois femelles. La paire mâle et femelle nommée Vijaya et Kumari a reproduit trois fois à des intervalles de cinq et quatre ans.

L’Orphelinat produit également du papier fait à partir de la bouse d’éléphant. Le processus est réalisable industriellement et est commercialement viable. Le Livre bouse d’éléphant est stigmatisé comme “Pachyderme.” Il fournit un revenu aux villageois qui sont amateurs de conservation entièrement intégrés à l’orphelinat d’éléphant qui est le noyau d’une économie prospère de village.