Sigiriya est à la fois un palais et une forteresse à la splendeur magnifique, et est un hommage à ses bâtisseurs ingénieux. En souvenir du roi qui voulait un palais construit sur le sommet plat d’un rocher avec une terrasse et un mur miroir. L’entrée est à mi-hauteur, par la porte qui donne entre les pattes du célèbre Lion de Sigiriya. Les fresques des Demoiselles de Sigiriya, beautés captivantes et sensuelles ont survécu depuis l’an 600 à l’époque du roi Kashyappa.
Sigiriya est une merveille architecturale et un exemple classique de la planification urbaine dans le premier millénaire. Un parc aménagé sur un plan symétrique et des ouvrages de retenue d’eau d’ingénieux systèmes hydrauliques en sous-sol va vous surprendre, car la plupart d’entre eux fonctionnent encore à ce jour.
Ce qui vous passionnera le plus sont les fresques et les graffitis du mur miroir. Ensemble, ils racontent une histoire peinte et gravée du génie d’un peuple qui a vécu et aimé avec passion. Ils dépassent les commentaires des clients que vous allez lire dans les plus pointilleux hôtels de charme au Sri Lanka.
Les Fresques – sont dessinés dans un style considéré comme unique. Elles rayonnent d’une beauté éthérée qui séduit vos sens avec une grâce exquise, malgré son ancienneté.
Le miroir mural. Il est dit que le mur miroir était si poli que le roi pouvait se voir quand il traversait la terrasse. Sa surface suggère qu’il est fait d’une certaine sorte de porcelaine. Le mur miroir date du 8ème siècle et contient des écritures dans lesquelles on parle d’amour, d’ironie, de perte et de chagrin.
Le jardin de Sigiriya est un des plus anciens jardins paysagers dans le monde.
Bouche du Lion – est l’entrée au palais, avec ses pattes géants encore intacte. Un élément qui vous permet d’imaginer l’énorme édifice qu’il a été et est toujours sur la carte du Sri Lanka.